espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Infos rapides Grandes cultures : Février 2018

Lectures : 29915 février 2018

grande culture 500px

Après un recul important en 2017, interrompant une hausse continue depuis 2012, les surfaces consacrées aux céréales d’hiver diminueraient très légèrement en 2018 (- 0,5 % par rapport à 2017). La sole de blé tendre serait stable à 5,0 millions d’hectares alors que celle d’orge diminuerait de 2,3 %. Les surfaces de blé dur seraient aussi en baisse de 1,5 %. Le colza, après une année 2017 difficile due aux conditions climatiques lors des semis précédents, verrait sa sole augmenter de 6,7 % en 2018 à près de 1,5 millions d’hectares.

La récolte 2017 de blé tendre est revue à la baisse, à 36,6 Mt, à la suite d’une révision des surfaces, tandis que le rendement national est revu en hausse, à 73,7 qx/ha. La production de maïs (semences comprises) est revue nettement à la hausse à 14,5 Mt (+ 0,6 Mt). L’estimation de rendement pour le maïs grain atteignant 103,6 q/ha. La récolte de betteraves est également révisée à la hausse à 45,8 Mt avec un rendement de 94,2 t/ha.

Semis d’hiver 2018

Les faits marquants : En 2018, les surfaces consacrées au blé tendre d’hiver seraient stables et celles consacrées à l’orge seraient en recul

La sole de céréales d’hiver s’établirait à 7,08 millions hectares en 2018, en baisse de 0,5% sur un an et de 0,6% par rapport à la moyenne quinquennale 2013-2017. La baisse depuis deux ans dépasse les 0,3 million hectares.

Blé tendre d’hiver : Surfaces stables

La sole de blé tendre d’hiver atteindrait 4,96 millions hectares. Elle serait stable sur un an (+ 0,1 %) et en retrait de 1,5 % par rapport à la moyenne 2013-2017. Les surfaces diminueraient de 9 % en Lorraine mais augmenteraient de 1,2 % en Picardie.

Blé dur d’hiver : Surfaces en baisse

Sur un an, la sole de blé dur diminuerait de 1,5 % mais resterait au-dessus de la moyenne quinquennale 2013-2017 (+ 7,1 %). La région Centre verrait ses surfaces diminuer de 2,3 %, la baisse atteignant 5,1 % dans les Pays-de-la-Loire.

Orges d’hiver : Diminution des surfaces

La sole d’orges d’hiver diminuerait de 2,3 % en 2018 et retrouverait un niveau comparable à 2015. Elle serait cependant en hausse de 2,7 % par rapport à la moyenne 2013-2017. Les surfaces diminueraient notamment de 2,6 % dans le Centre et de 9,5 % en Lorraine.

Triticale : Augmentation de la sole

Les surfaces de triticale augmenteraient de 0,9 % sur un an mais accuseraient une chute de 12 % par rapport à la moyenne 2013-2017. La sole baisserait en Bretagne de 29 % par rapport à la moyenne 2013-2017.

Colza d’hiver : Nette augmentation des surfaces

La sole de colza d’hiver augmenterait de 6,7 % sur un an. Cette progression rattrape en partie la forte baisse enregistrée l’année précédente mais le niveau 2018 reste inférieur de 3,4 % au niveau de 2016. La reprise serait particulièrement sensible en Lorraine avec une hausse de 43,2 % en un an.

Source : Agreste Infos rapides | Grandes cultures et fourrages | février 2018-017

Source : http://abc-eleveurs.net/cultures/dossiers/3033-infos-rapides-grandes-cultures-fevrier-2018