espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Infos rapides Animaux de boucherie - Ovins : Septembre 2017

Lectures : 2005 octobre 2017

n août 2017, les abattages d'agneaux sont en repli de plus de 1 % par rapport à 2016. Les cours de l'agneau restent supérieurs aux niveaux de 2016 et à la moyenne 2012-2016.

Sur les sept premiers mois de l'année, la production ovine est en baisse de 4,5 % en poids, en glissement annuel. Les importations de viande ovine progressent légèrement de 0,6 %.

Les ovins

Les faits marquants : En juillet 2017, repli de 4,5 % de la production ovine

En août 2017, avec plus de 289 000 têtes, les abattages totaux (CVJA) d'agneaux sont en retrait de 1 %, en têtes, par rapport à 2016. Ils sont quasi stables en poids. Sur les huit premiers mois de 2017, les abattages d'agneaux sont en repli de 1,8 % en têtes et en poids, par rapport aux niveaux de 2016. Les abattages d'ovins de réforme progressent quant à eux de près de 5 % en têtes et de 2,8 % en poids sur cette même période.

Après la hausse entamée dès le mois de juin, le cours moyen de l'agneau fléchit légèrement en août. À 6,53 €/kg carcasse, il reste supérieur de 2,2 % au cours moyen d'août 2016 et de 3,7 % par rapport au cours moyen de la période 2012-2016. La baisse des sorties d'agneaux dans les élevages pourrait expliquer cette tension sur les cours.

En juillet 2017, les importations totales d'ovins vivants sont divisées par deux, en glissement annuel. Sur les sept premiers mois de 2017, elles sont en repli de plus de 18 % : -13 000 agneaux en provenance d'Espagne et -5 500 têtes des Pays-Bas.

Les exportations d'ovins vivants reculent en juillet de près de 48%, en glissement annuel. Sur les sept premiers mois de l'année, le repli est de 4 %. Sur la période, si les ventes vers l'Italie reculent, en têtes, de 30 %, celles vers l'Espagne progressent de 18 %.

Au total, en juillet 2017, avec près de 6 900 téc, la production ovine est en baisse de 4,5 %, en glissement annuel. Sur les sept premiers mois, avec près de 52 000 téc, la production ovine totale reste est en repli de 1,1 % par rapport à 2016.

Les importations de viande ovine reculent en juillet de 2,4 %. De janvier à juillet 2017, elles dépassent de 0,6 % le niveau de 2016.

La consommation apparente de viande ovine (CVJA) est en repli en juin 2017 de 4,6 %, en glissement annuel. Sur l'année, elle se maintient quasiment au niveau de 2016.

Source : Agreste Infos rapides ─ Ovins ─Septembre 2017 ─ n°2017 - 142

Source : http://abc-eleveurs.net/elevages/dossiers/2902-infos-rapides-animaux-de-boucherie-ovins-septembre-2017

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters