espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Infos rapides Animaux de boucherie - Ovins : Décembre 2017

Lectures : 1597 janvier 2018

En octobre 2017, une production ovine stable en poids

En novembre 2017, les abattages d'agneaux sont en repli de 3,5 % en têtes et de 3,2 % en poids par rapport à 2016. Le cours moyen de l'agneau se redresse et dépasse les niveaux de 2016 et de la moyenne 2012-2016.

En octobre 2017, la production ovine est quasi stable en poids, en glissement annuel. Les importations de viande ovine dépassent de 4 % le niveau de 2016.

Les ovins

Les faits marquants : En octobre 2017, baisse de la production ovine

En novembre 2017, avec près de 225 000 têtes, les abattages totaux (CVJA) d'agneaux sont en retrait de 3,5 % en têtes par rapport à 2016. En poids, ils sont en repli de 3,2 %. Les abattages d'ovins de réforme progressent quant à eux de 6,8 % en têtes et de 11,8 % en poids. Sur les onze premiers mois de 2017, les abattages d'agneaux sont en repli de 9,7 % en têtes et 9,5 % en poids par rapport aux niveaux de 2016.

Après un léger fléchissement en octobre, le cours moyen de l'agneau se redresse en novembre. À 6,56 €/kg carcasse, il dépasse de 2 % le cours moyen de novembre 2016 et de la période 2012-2016.

En octobre 2017, avec 11 200 têtes contre 20 900 têtes en 2016, les importations totales d'ovins vivants sont en retrait de 46,5 %, en glissement annuel. Cette baisse concerne en premier lieu l'Espagne dont les ventes vers la France sont divisées par 2, atteignant près de 6 500 têtes en 2017. Sur les dix premiers mois de 2017, les importations totales d’ovins vivants sont en repli de plus de 26 %. Sur cette période, le repli concerne les achats d’ovins en provenance d'Espagne (- 39 000 têtes) et des Pays-Bas (- 9 000 têtes).

Les exportations d'ovins vivants reculent en octobre de 4,6 %, en têtes, sur un an. Sur les dix premiers mois de l'année, le repli est de 1,3 %. Sur la période, si les ventes vers l'Italie et la Grèce reculent, respectivement de 27 % et 29 % en têtes, celles vers l'Espagne progressent de 18 %.

En octobre 2017, avec près de 5 400 téc, la production ovine totale se maintient en glissement annuel. En revanche, sur les dix premiers mois, avec plus de 138 000 téc, elle est en repli de 1,7 % par rapport à 2016.

En octobre 2017, les importations de viande ovine dépassent de 4 % le niveau de 2016. Néanmoins sur les dix premiers mois de l’année, elles sont inférieures de 1,7 % au niveau de 2016.

Source : Agreste Infos rapides ─ Ovins ─Décembre 2017 ─ n°2017 - 190

Source : http://abc-eleveurs.net/elevages/dossiers/2986-infos-rapides-animaux-de-boucherie-ovins-decembre-2017

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters