espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Fabriquer ses blocs à lécher

Lectures : 153716 avril 2017

Une bétonnière, des seaux, du minéral, du sel et un peu d'eau : de quoi fabriquer en quelques minutes des blocs à lécher « sur mesure » à un prix imbattable !

1- Préparer ingrédients et matériel

ingredients materiels 500

Pour faciliter l'opération, rassembler tout le nécessaire avant de commencer : les différents ingrédients, des seaux vides, de l'eau qui sera ajoutée en cours de fabrication et le contenant utillsé pour faire le mélange.

Ici, pour 90 kg de blocs à lécher fabriqués, c'est une bétonnière qui est utilisée. Pour de plus petites quantités, il est possible de réaliser le mélange manuellement dans un seau, une cuvette.

2- Réaliser le mélange

Introduire dans la bétonnière les ingrédients solides, ici, 25 kg de minéral 5-21-5 en semoulette, autant de sel, de magnésie et 5 kg de calcium. L'apport de magnésie, pulvérulente, dégage un peu de poussière, mais qui se dissipe assez rapidement. Laisser tourner quelques minutes pour obtenir un mélange homogène. Puis ajouter l'eau, environ 10 litres, en plusieurs fois, en suivant l'évolution du mélange jusqu'à obtenir la consistance d'un enduit pâteux. Pour les mélanges au seau, étaler successivement une couche de chaque ingrédient avant d'ajouter l'eau.

realiser melange 250 verser seau 250

3- Verser dans des seaux

Le mélange est versé dans des seaux, remplis au 9/10ème de leur capacité pour éviter qu'ils ne soient trop lourds à porter. Le contenu est ensuite légèrement tassé en appuyant dessus un seau rempli, avant d'être mis à sécher. Une fois la fabrication terminée, nettoyer soigneusement la bétonnière pour éliminer tout résidu de produit et notamment de sel, corrosif.

4- Laisser sécher

laisser secher 500

Les blocs sont mis à sécher à l'air libre, dans un endroit sec et ventilé, par exemple dans la laiterie en hiver et dehors en été. Pendant le séchage, d'une durée variable selon les conditions climatiques, l'eau s'évapore et le sel fait cristalliser le mélange qui durcit. Pour cette phase de séchage, éviter les lieux trop chauds à l'origine d'une dessication trop rapide pouvant provoquer des fissures dans les blocs. Une fois secs, les blocs sont prêts à être utilisés, à l'extérieur ou en bâtiment, comme ici au cornadis dans ce porte-seau « fait maison ».

Une technique simple et économe

Depuis six ans, Thierry Boulic, installé à Crozon (29), fabrique les blocs à lécher de ses vaches et génisses.

Par souci de simplification, la composition est identique pour tous les animaux tout au long de l'année.

Chaque bloc d'environ 19 kg lui revient à 4 €. Au pâturage, ces blocs assurent la totalité de la complémentation minérale. Ils sont aussi utilisés en bâtiment pendant l'hiver: au cornadis pour les génisses et dans le râtelier à foin pour les vaches qui reçoivent en complément 150 g de minéral à l'auge.

Source : Panorama de presse Réussir

Source : http://abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/2745-fabriquer-ses-blocs-a-lecher

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters