espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Le confort des vaches laitières : importance et solutions.

Lectures : 54310 mars 2018

confort sol 530

Le confort dans le bâtiment d’élevage est devenu un enjeu majeur dans les exploitations d’aujourd’hui afin d’optimiser la production laitière.

De plus en plus de chercheurs et de producteurs laitiers favorisent la création d’un environnement confortable pour les vaches laitières. Les observations et les expériences ont montré que les animaux vivant dans un environnement confortable produisent plus de lait, sont en meilleure santé et vivent plus longtemps.

Il est bien sûr difficile d’évaluer ce degré de confort puisque les animaux ne peuvent pas exprimer ce qui leur rend la vie plus agréable. Cependant, en observant et en mesurant l’activité des vaches, leur comportement et leur environnement, plusieurs facteurs liés à leur mode de vie et à leur environnement semblent favoriser leur bien-être.

Les activités de la vache sont nombreuses : manger, dormir, ruminer et se déplacer. Elles doivent alors disposer de tout : de l’eau et de la nourriture en quantité et de qualité, de l’air frais et des couchages propres et confortable et des aires d’exercices aux revêtements appropriés. Ce sont ces différents facteurs qui permettent de définir le confort de la vache. Les vaches doivent pouvoir se comporter naturellement, se coucher et se déplacer facilement, comme elles le feraient dans la nature.

Différents équipements permettent d’aménager le bâtiment d’élevage afin de répondre à ces besoins et ainsi reproduire les conditions de confort optimales pour assurer le bien-être de la vache.

Couchage

Les vaches passent la moitié de leur journée couchées dans les logettes. Il est alors primordial pour assurer leur confort, d’équiper les logettes de tapis ou de matelas confortables qui permettront une meilleure récupération de l’animal.

Différentes solutions existent :

  • des tapis individuel en caoutchouc : robuste et souple

  • des tapis en EVA : isolants et absorbeurs de chocs

  • les matelas composés d’une mousse et d’un revêtement en caoutchouc : confortables et hygiéniques

L’épaisseur du tapis ou du matelas doit être comprise entre 20 et 45 cm. Le couchage doit être à la fois souple mais également apporter le soutien nécessaire à la bonne récupération de la vache. Trop épais, le couchage sera trop mou et la vache ne sera pas soutenue suffisamment. A l’inverse pas assez épais, la surface manquera de souplesse. Les mousses en polyuréthane-latex sont très confortables et assurent un soutient dynamique idéal. La surface doit être antidérapante afin de favoriser les phases de lever et de coucher de la vache en toute sécurité.
La solution de couchage doit intégrer une pente à l’arrière de la logette, afin de permettre aux jus de s’écouler facilement et de maintenir la vache au sec.

Abreuvement

Pour pouvoir lire la suite de cet article il vous suffit de vous inscrire gratuitement sur abc-éleveurs en cliquant ici.

Source : http://abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/495-le-confort-des-vaches-laitieres-importance-et-solutions